paulkoan

Paul Koan

0
Your Cart

A propos

Les débuts

Années 1992 – 1997 : ses premières apparitions

C’est en 1992 que PAULKOAN rencontre le Hip Hop et le rap. Il grandit dans la ville de Bagneux. A cette époque, sans internet et sans média, c’est dans les quartiers et les MJC que tout se passe. La jeunesse crée des mixtapes et des scènes ouvertes. Ainsi, les “grands” de cette ville créent les premières Mixtapes nommées “Instance Glauque”. Ces mixtapes regroupent les jeunes de Bagneux et des alentours. C’est sur l’une d’entre elles, en 1996, que PAULKOAN pose son 1er titre “Mourir à 19” et qu’il commence à se faire un nom.

La période Comité de brailleurs

Années 1998 – 2002 : la période “Comité de Brailleurs” 

C’est en 1997 qu’est créé le collectif “Comité de Brailleurs” via le label “Parabellum”. Ce collectif regroupe les rappeurs du 92 ainsi que du 94. PAULKOAN en fera partie. C’est aussi la rencontre avec Busta Flex qui produira leur 1er maxi en 1998. Les choses s’enchainent avec une mixtape Cut Killer spéciale “Comité de Brailleurs”, les radios à Skyrock, les apparitions dans les émissions BumRush, Couvre Feu ou encore BOSS. Un deuxième maxi sortira en 1999 avec le titre “8mm” et “On s’maintient” featuring Lunatic.

L’album du Comité de Brailleurs “Métropolitaine poésie” sortira en 2001.

Son parcours solo

Années 2003 – 2004 : son parcours solo

Après la sortie de l’album du Comité de Brailleurs, certains membres du collectif partent vers d’autres horizons. PAULKOAN, rappeur solo depuis le début, rencontre SCIENTIST JAY et sortira son propre maxi 2 titres en auto production nommé “Musique“.  Plusieurs scènes s’enchainent, en France, en Belgique et en Suisse.

Il participera aussi au projet “Ghetto People“.

Sa Net Tape et son EP​

Année 2013 : Net Tape “Tapis Rouge” et EP “Mon identité”

En Juin 2013, PAULKOAN sort sa 1ère Net Tape nommée “Tapis Rouge“, sous label BGX Style disponible en téléchargement gratuit sur SOUNDCLOUD. Il sortira en Novembre 2013 son EP “Mon identité” sur des productions de SCIENTIST JAY, GYVER HYPMAN, OKACHA DJEWW et en featuring avec JUNIOR ZY et FADER BEAZ.